ECEOS
nuages
foret
cheminées
Bilan Carbone® - Bilan GES
Empreinte carbone d'un produit
Accueil
Enjeux
Nos prestations
Nos références Qui sommes nous ?
Contact
  Deux enjeux principaux justifient l'élaboration et la mise en place d'une stratégie carbone:

Enjeu Climatique

Afin de limiter les changements climatiques induits par l'accumulation de gaz à effet de serre dans l'atmosphère, les états se sont fixés des objectifs de réduction de leurs émissions de GES, afin de maintenir le réchauffement global sous 2°C.
Les pays de l'Union Européenne se sont ainsi engagés, à réduire  leurs émissions de gaz à effet de serre de 55% d'ici 2030 par rapport à 1990.
La France, comme plusieurs autres pays, s'est de plus fixé un objectif de  neutralité carbone en 2050 , ce qui équivait à diviser ses émissions de gaz à effet de serre par au moins 4.

Pour atteindre ces objectifs ambitieux, tous les acteurs de la vie économique sont incités à réduire leurs émissions.:

• Un bilan des émissions de gaz à effet de  serre doit être réalisé par les établissements publics de plus de 250 personnes et les entreprises privées de plus de 500 personnes. La loi de finance de 2021 prévoit un abaissement progressif du seuil à 250 puis 50 personnes de cette obligation pour les entreprises bénéficiaires du plan de relance

• Les sociétés de plus de 500 personnes, ou de CA supérieur à 10 Millions d'Euros, doivent inclure dans leur rapport RSE une évaluation des postes significatifs d'émisisons de gaz à effet de serre générées par l'activité de l'entreprise, qui doit notamment inclure les émissions indirectes générées par l'utilisation des produits ou des services de l'entreprise.

• L'affichage des émisisons de CO2 du transport de personnes et de marchandises est obligatoire depuis 2013.

• Les inter-communalités de plus de 20000 habitants doivent avoir mis en place un  Plan Climat Air Energie Territorial, incluant une évaluation des émissions de gaz à effet de serre émises sur leur Territoiure, et un plan d'actions pour les réduire et s'adapter aux conséquences locales des changements climatiques.

Enjeu Economique

Les prix du pétrole ont fortement augmenté et fluctué à partir des années 2000, d'un facteur 2 à 5 par rapport à la période très stable des années 1990.
brent
On peut s'attendre à moyen-terme à la poursuite de l'augmentation des prix du pétrole, pour plusieurs raisons: réduction de l'offre par l'atteinte du pic pétrolier, coûts plus élevés d'exploitation des nouvelles sources de pétrole,..

Ces augmentations et fluctuations des prix du pétrole ont des impacts non seulement sur les coûts des carburants, mais aussi sur les coûts des matières premières, en raison des besoins en énergie de leur fabrication et leur transport.

En parallèle, afin de favoriser la transition vers une économie bas-carbone, certains états mettent en place une taxe carbone, avec des augmentations progressives et programmées. Cette progressivité a pour but de favoriser les démarches de réduction de la dépendance aux énergies fossiles, en laissant le temps nécessaire aux entreprises pour s'adapter.
En France, la taxe carbone (ou CCE = Contribution Climat Energie) a été mise en place en 2014 sous la forme d'une «composante carbone» proportionnelle aux émissions de CO2 dans les taxes sur les énergies fossiles. Le taux intial de 7 € par tonne de CO2 a été réévalué annuellement, et a atteint 44.60 € par tonne de CO2 en 2018, et, selon son principe initial, devrait continuer a augmenter.

Les entreprises ont donc tout intérêt à anticiper ces tendances qui vont avoir  un impact économique de plus en plus fort sur leurs coûts de  production. en évaluant puis réduisant leur dépendance, directe et indirecte, aux produits pétroliers et aux énergies fossiles

Contact
Mentions légales
Mise à jour: Février 2021